par   |    |   4 minutes  |  in Agilité d'entreprise, Stratégie, Technologie   |  tagged

 

Mohammed-Ali-2Dans un précédent article sur l’importance de l’agilité d’entreprise, nous vous avons clairement démontré que si vous ne pouviez pas savoir ce qui se passe en temps réel, vous ne pouviez pas alors réagir immédiatement au changement.

C’est peut-être dans le monde du sport d’où l’on peut tirer les meilleures leçons sur l’agilité, là où les compétiteurs réagissent aux événements dès lors qu’ils surviennent, et réalisent alors des ajustements appropriés, en temps réel. Et c’est la même chose lorsque l’on évoque l’importance de la connaissance opérationnel : aucun individu n’a marqué les esprits comme Mohamed Ali. L’une des nombreuses choses qui font d’Ali un individu unique est sa capacité à esquiver les attaques, pour faire en sorte que ses adversaires manquent leur cible. Ali, grâce à son incroyable jeu de jambes, arrivait à épuiser ses adversaires. Et c’est à ce moment-là, alors que son adversaire tentait un coup et laissait son visage à découvert, qu’Ali décochait son crochet droit à une vitesse extraordinaire, pour mettre KO son opposant.

Cette contre-attaque exigeait une vision assez claire de la position et des mouvements de l’adversaire, un timing à la seconde près, et une conscience du corps que seuls les meilleurs athlètes possèdent. Et c’est exactement ce dont ont besoin de nos jours les responsables et les dirigeants issus d’industries complexes. Nous avons en effet besoin de savoir réagir plus rapidement aux menaces que nos concurrents, et aussi de capitaliser sur les opportunités au plus vite. Comme nous le développons à travers toute une série sur l’agilité d’entreprise, votre logiciel joue un rôle primordial dans cette capacité à répondre rapidement au changement.

Mais alors, comment les grandes et les moyennes entreprises peuvent-elle maintenir une visibilité constante sur ce qui se passe sur le terrain, à l’intérieur de l’entreprise, à travers la chaîne logistique ou au sein de l’écosystème client ? Ali avait seulement besoin de penser à son adversaire lorsqu’il se trouvait sur le ring, de savoir où il se situait sur la fiche de scores, et combien de temps il lui restait à chaque round. Un responsable d’entreprise a, de nos jours, de plus en plus de paramètres à prendre en compte, il doit prendre des décisions tout en étant en déplacement, et trop souvent, il ne dispose pas de la technologie nécessaire pour pouvoir gérer efficacement, à distance, les activités de son entreprise.

Vous ne pouvez pas toucher ce que vous ne pouvez pas voir. Ainsi, la connaissance opérationnelle devient un facteur clé pour garantir l’agilité d’entreprise.

 

Mais alors, comment acquérir cette connaissance opérationnelle nécessaire à la véritable agilité d’entreprise ? Dans notre tout dernier livre blanc de la série, nous examinons la façon dont nous facilitons cette vision opérationnelle, chez nos clients, comment nous leur offrons cette connaissance et la capacité à “sentir ” leur environnement, et à réagir rapidement au changement.

Dans le livre blanc intitulé “Comment IFS vous permet de renforcer vos connaissances sur votre entreprise et sur vos activités“, nous partageons notre approche sur :

  1. Comment établir “une seule version des faits” à travers l’ensemble de l’organisation ; et comment le bon logiciel d’entreprise peut vous aider à avoir une meilleure visibilité sur le statut de vos produits, actifs, clients, et projets, n’importe où, grâce à l’accès à des données fiables et justes.
  2. Comment développer la connaissance et le partage d’informations grâce à la facilité d’utilisation du logiciel et à la mobilité intégrée ; comment fournir les bonnes informations aux bons collaborateurs, au moment où ils en ont besoin et peu importe où ils se trouvent.
  3. Comment comprendre et modéliser l’avenir, soit être capable d’identifier les nouvelles sources de menaces ou opportunités avant qu’elles ne surviennent, et savoir comment adresser ces dernières.

Pour terminer sur l’analogie avec la boxe : sans visibilité, vous êtes en danger.

Trop de coups dans l’œil peut faire diminuer vos sens. Vous et votre organisation serez sous pression pour atteindre vos objectifs, ou pour survivre au prochain round. Le logiciel d’entreprise – qu’il s’agisse d’un ERP (progiciel de gestion intégré), d’un logiciel EAM (pour les gestion des actifs) ou d’un logiciel de gestion de services – est le système « nerveux » central de votre organisation, disposant de la version des faits sur laquelle vous pouvez pleinement vous appuyer pour pouvoir agir en toute confiance.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’agilité d’entreprise ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

Leave a Reply