surface3pro

par   |    |   5 minutes  |  in IFS Applications, Mobilité, Technologie   |  tagged

Pour se rendre compte de l’évolution de la mobilité, j’étudierai ici mon propre comportement, en tant que voyageur d’affaires qui passe le contrôle de sécurité à l’aéroport. Sur le tapis roulant, je dois sortir : 1) mon smartphone personnel, 2) mon smartphone professionnel, 3) mon ordinateur portable, 4) ma tablette, et peut-être aussi un autre dispositif informatique. J’espère que cette scène fera bientôt partie du passé… Quel appareil devrait-on garder ou se débarrasser ?

Je suis convaincu que le smartphone sera toujours là, bien sûr car il s’agit là d’une forme de dispositif appropriée pour les utilisateurs : la taille, le poids, la résolution de l’écran et les capacités toujours plus poussées du smartphone en font du dispositif parfait pour gérer ses emails, interagir socialement, et pour consommer de l’information.

Il est peu probable que la tablette joue le même rôle à l’avenir.

En effet, bien que la tablette, comme l’iPad ou la Galaxy Tab, soit un très bon appareil pour regarder des films par exemple, ou encore gérer ses emails, il ne s’agit pas du dispositif idéal pour la création de données, pour utiliser les logiciels de la suite Office comme Word, Excel ou Powerpoint, ou encore pour utiliser une application d’entreprise.

Pour la création de données et la consommation de l’information, je pense que l’ordinateur portable hybride est l’appareil qui convient le mieux, et qu’il s’agit là d’un dispositif d’avenir.

Avec l’avènement de Windows 8 et de son interface tactile, les utilisateurs peuvent maintenant se servir d’applications d’entreprise conçues pour les écrans tactiles. Pour les tâches simples, ils peuvent naviguer aisément à travers l’application simplement en touchant l’écran, et utiliser le clavier intégré pour saisir des données. Pour des tâches plus traditionnelles, lorsque les utilisateurs sont assis à leur bureau par exemple, la tablette ou l’ordinateur portable hybride peuvent être connectés à un clavier et un écran externes, transformant ainsi le dispositif en un véritable ordinateur, avec un accès à toutes les applications d’entreprise disponibles sur PC.

Cheer Pack North America, l’un des clients IFS, utilise par exemple IFS Applications sur des tablettes Microsoft Surface Pro 3 ; la vidéo ci-dessous démontre les avantages de cette utilisation mobile :

Votre entreprise est-elle prête pour l’expérience tactile ?

La majorité des applications d’entreprise sont limitées en terme de design et d’interface utilisateur : elles ne permettent en effet que des actions au clic, et limitent ainsi la mobilité. Dans le monde économique d’aujourd’hui, les applications d’entreprise sont plus utiles lorsqu’elles peuvent être employées en situation de mobilité ; un développement sur lequel IFS a affirmé très tôt sa position de leader.

En dépit du très haut niveau d’intérêt pour des solutions d’entreprise disposant d’interfaces mobiles, la plupart des entreprises utilisent des applications tierces sur leurs dispositifs mobiles. Entre-temps, la fonctionnalité principale tourne sur l’ERP, qui n’est pas nécessairement adapté pour une utilisation sur mobile. Cela va changer, et IFS est en avance sur le sujet.

Avec le lancement de la nouvelle version IFS Applications, IFS Lobby et la nouvelle identité visuelle d’IFS Enterprise Explorer permettent à l’utilisateur de naviguer à travers la suite entière d’un simple toucher.

Laissez-moi vous décrire ici quelques-unes des améliorations majeures en termes d’UX (expérience utilisateur) :

IFS Lobby

 

  • Nouveau design responsive pour les écrans du Lobby, dont l’affichage varie en fonction de la taille et la résolution de l’écran.
  • Barre d’outils améliorée pour gérer les transactions et les différents écrans de l’application. La barre d’outils est logiquement placée à droite de l’écran pour faciliter la navigation avec la main droite, mais il est aussi possible de la placer à gauche de l’écran lorsque par exemple, vous connectez votre portable hybride à un clavier externe et préférez utiliser une souris.
  • Panneau de raccourcis amélioré pour naviguer aisément à travers l’application. Le nouveau design a été optimisé pour vous laisser un maximum d’espace sur un petit écran.
  • Plus d’espace entre les différentes sections, pour faciliter la lecture et la navigation tactile.
  • Des plus gros boutons pour naviguer et exécuter des actions.
IFS Applications 9

Le bon appareil pour le bon contexte d’utilisation

Si l’on examine l’évolution des ventes de matériel informatique, le chiffre le plus intéressant est peut-être celui des ventes de la Microsoft Surface Pro 3.

Les derniers chiffres annoncés par Microsoft pour le dernier trimestre 2014 évaluaient les ventes de la Surface Pro à plus d’1 milliard de dollars, un chiffre qui confirme l’affirmation précédente sur le fait que les portables hybrides représente le futur de l’informatique.

Les ventes de PC fixes et d’ordinateurs portables sont toujours en baisse, alors que les tablettes continuent d’être les étoiles montantes des ventes. Le cabinet IDC prévoit que les ventes de tablettes tactiles atteindront 234,5 millions d’unités en 2015, des prévisions similaires à celles du Gartner.

Fait assez intéressant également : l’analyste Ranjit Atwal travaillant pour le cabinet Gartner, a souligné la que la tendance des dernières années à remplacer les ordinateurs par des ordinateurs portables aurait tendance à décliner, alors que les consommateurs deviendraient de plus en plus sélectifs dans leur choix du « bon appareil pour le bon mode d’utilisation ».

Cet appareil peut-il être le portable hybride ?

Pour plus d’informatIFS whitepaperions sur le sujet, prenez le temps de lire le nouveau livre blanc d’IFS que j’ai rédigé : « IFS Applications 9 et les ordinateurs portables hybrides ». Téléchargez-le en cliquant ici.

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions !

 

 

Leave a Reply